Sélectionner une page
Le fonds chinois China Europe Capital entend lever quelque 730 M $ à la fin de l’année en vue de soutenir la création d’un nouveau géant technologique en Chine et d’apporter une aide aux entreprises touchées par les sanctions américaines. Le découplage promu par les Etats-Unis constitue une occasion unique pour renforcer l’innovation technologique locale. L’initiative du fonds revient à d’anciens membres de Huawei, de SMIC et de Foxconn. Rappelons que courant août, le Secrétaire de la SASAC (State-owned Assets Supervision and Administration Commission) avait appelé les entreprises, qu’elles soient publiques ou privées, à fusionner ou à se regrouper autour de clusters afin de créer des chaînes d’approvisionnement nouvelles et surtout, des géants industriels. Le Président Xi vient par ailleurs d’appeler les laboratoires de recherche à engager une démarche similaire.
Partager l'article :