Sélectionner une page

L’Inde, l’Australie et le Japon mènent actuellement des discussions visant à donner forme à la Supply Chain Resilience Initiative (ou Resilient Supply Chain Initiative), un dispositif qui vise à les rendre indépendants de la Chine et auquel pourraient se joindre la Corée du Sud et les pays membres de l’ASEAN.

 

L’initiative émane du Ministère de l’économie japonais. Elle s’inscrit toutefois dans une démarche plus globale de volonté de retrait du marché chinois entreprise par plusieurs pays. L’Inde prévoit ainsi des incitations de l’ordre de 23 Mrds $ pour attirer la production manufacturière sur son territoire dans le cadre de son programme baptisé « Production Linked Incentive ».

 

Le secteur de la fabrication de téléphones mobiles ou de leurs composants a été le premier visé par ce dispositif qui pourrait être étendu à celui de l’automobile, des appareils ménagers et des panneaux solaires. Le textile, les usines de transformation alimentaire et les produits chimiques destinés au secteur pharmaceutique pourraient également être ajoutés à cette liste.

 

Le Japon avait annoncé en juillet la création d’un fonds de 2 Mrds $ pour encourager ses entreprises à quitter la Chine et relocaliser la production sur le territoire national ou dans d’autres pays d’Asie. L’Inde, le Bangladesh et les pays membres de l’ASEAN bénéficieront ainsi des subsides japonais dans le cadre de la sécurisation des chaînes de production.

 

Pékin a publié des directives visant à soutenir financièrement sa chaine d’approvisionnement, notamment pour les entreprises qu’elle juge « stratégiques ». Tous les moyens financiers dont le pays pourra faire usage seront ainsi affectés à la Dual circulation strategy.

Cette initiative repose sur le renforcement des capacités internes du pays (pour faire face à son ostracisation croissante), tant en termes de demande, que d’offre (semi-conducteurs, par exemple), sans pour autant abandonner les exportations sur lesquelles il souhaite conserver la main haute. Les détails de cette initiative annoncée en mai dernier n’ont pas encore été révélés. Ils le seront sans doute lors de la publication du 14ème Plan (2021-2025), en mars 2021.

Partager l'article :