Sélectionner une page
Les sénateurs Tom Cotton, Ted Cruz et Ron Johnson viennent d’adresser un courrier officiel aux responsables des ports de Sassnitz et de Mukran, (île de Rügen, Allemagne) les menaçant de les couper de tout lien commercial et financier avec les Etats-Unis s’ils continuaient à participer à la réalisation de Nord Stream 2. Les tubes d’acier qui constituent le pipeline sont fabriqués à Mukran et les ports hébergent également les navires russes qui sont utilisés pour la pose des conduites. Les salariés et dirigeants de l’infrastructure sont désormais menacés de ne plus pouvoir se rendre aux Etats-Unis et de voir les biens qu’ils pourraient posséder sur le continent nord-américain, saisis. Pour le président de la Commission de l’énergie du Bundestag, Klaus Ernst, ces menaces constituent une atteinte à la souveraineté du territoire dans la mesure où le port est détenu à 90 % par la ville de Sassnitz et à 10 % par le Land du Mecklembourg-Poméranie occidentale. Il réclame la convocation de l’ambassadeur américain. Pour Ernst, il est plus que temps d’imposer des contre-mesures et des sanctions douanières au gaz provenant des Etats-Unis.
Partager l'article :