Sélectionner une page
Le DOJ américain et les autorités de la concurrence des Five Eyes ont récemment signé un protocole d’accord visant à coopérer en matière de concurrence. Cet accord permettra notamment l’échange d’informations confidentielles sans le consentement des parties incriminées. Les échanges d’informations entre au moins deux Etats menant des investigations sur un même cas seront facilitées par une procédure standardisée. L’accord permettra également de coordonner l’agenda des perquisitions lorsque celles-ci auront lieu dans au moins deux des pays signataires du protocole. Ces dispositions seront particulièrement utiles dans le cadre d’enquêtes touchant au secteur du numérique.
Partager l'article :